Les Chemins de Jean Jacques à la maison des Charmettes

Jean-Jacques Rousseau séjourne dans le vallon des Charmettes avec Madame de Warens entre 1736 et 1742, c’est là qu’il constitue son « magasin d’idées », découvre le bonheur et la nature.
A partir de l’époque révolutionnaire, la maison devient un lieu de pèlerinage pour les visiteurs du monde entier et de nombreuses célébrités, en  explorant les livres d’or et les récits on note des visiteurs illustres (Chateaubriand, Lamartine, Thomas Moore, Stendhal, George Sand…) ou inconnus,.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s