Madame d’ Epinay

Portrait publié avec l’autorisation du Musée d’Art et Histoire (Cabinet des dessins), de Genève (Suisse)

Portrait de Madame d’Epinay (1726-1783) de Jean-Etienne Liotard (1702-1789).

Louise d’ Epinay est née le 11 mars 1726 à Valenciennes, paroisse de Saint -Waast.

Son père, Louis Tardieu d’ Esclavelle était gouverneur de la citadelle de Valenciennes depuis 1723 et commandeur de l’ ordre royal de Saint-Louis.

Sa mère, Florence Angélique Prouveur est valenciennoise.

Louis Tardieu meurt au service du Roi pendant la campagne de 1735 et la mére de Louise se réfugie avec sa fille à Paris chez sa soeur qui avait épousé un riche fermier général. Louise est alors placée au couvent.

Son cousin, Denis Joseph La Live de Bellegarde s’éprend d’ elle. Il devient marquis d’ Epinay après l’achat d’une propriété située au Nord de Paris.Leur mariage sera célébré le 23 décembre 1745. Elle aura 2 enfants, un fils, le 25 septembre 1746, Louis-Joseph et une fille, Angélique en 1752.

Ils vivent à Paris ou au château de la Chevrette, près d’Epinay-sur-Seine.

A Paris, rue Saint-Honoré, elle reçoit dans son salon une societé brillante et cultivée : philosophes, savants, écrivains, artistes et on y parle en toute liberté des sujets les plus variés.

Les noms les plus en vue défilent chez elle : Jean-Jacques Rousseau, Marmontel, Duclos et d’ Holbach, Saint Lambert, Francueil, Grimm, Diderot, d’ Alembert et bien d’autres.

Elle devient la bienfaitrice de Jean-Jacques Rousseau. Diderot est également un habitué du salon. Voltaire y charme les invités de Mme d’ Epinay, et Grimm est un des plus fidéle. Parfois, elle reçoit le jeune Mozart de passage à Paris.

En 1762 son mari est destitué de sa charge de fermier général et ruiné. Ils quittent le château de la Chevrette qu’ ils sont obligés de louer et s’installent à Paris de façon plus modeste, mais elle a encore assez d’énergie pour tenir son salon.

Les dernières années sont pénibles, elle doit vendre beaucoup de ses possessions : les livres de sa bibliothèque, ses bijoux. Elle meurt le 15 avril 1783.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s