Rousseau en Bref

Enfance (1712-1731)

Rousseau, enfance1712 Naissance à Genève le 28 juin. Décès de sa mère à la suite de l’accouchement.
1722 A la suite d’une querelle, son père, Issac Rousseau, quitte Genève.
1722-1724 R. est mis en pension chez le pasteur Lambercier au presbytère de Bossey.
1725-1728 Apprentissage chez A. Ducommun, maître graveur.
1728 R. quitte Genève. Il rencontre Mme de Warens à Annecy.
1728-1729 R. est à Turin. Il y abjure le protestantisme.
1729 Retour à Annecy chez Mme de Warens. Il devient pensionnaire à la maîtrise de la cathédrale.
1730-1731 Voyages à Lyon, Fribourg, Lausanne, Neuchâtel, Berne, Paris, etc…

Maman et Petit (1731-1742)

Rousseau, maman et petit1731 R. s’installe à Chambéry chez Mme de Warens.
1732 Voyage à Besançon pour apprendre la musique.
1735 ou 1736- Séjours aux Charmettes.
1737-1738 R. se rend à Montpellier pour consulter le docteur Fizes sur son polype au cœur.
1738 Au retour du voyage à Montpellier, R. trouve sa place prise par Witzenried.
1739 Verger de Madame la baronne de Warens.
1740-1741 R. devient précepteur chez J.-B. de Mably à Lyon.
1741 Retour à Chambéry.
1742 R. achève l’Epître à Parisot. Départ pour Paris.

Vie mondaine (1742-1752)

Rousseau, vie mondaine1742 Présentation du Projet concernant de nouveaux signes pour la musique à l’Académie des sciences.
1743 Dissertation sur la musique moderne. Composition des Muses galantes.
1743-1744 Secrétaire de l’ambassadeur à Venise.
1745 Rencontre Thérèse Levasseur. R. remanie La Princesse de Navarre de Voltaire.
1746 R. fréquente Condillac et Diderot. Naissance du premier des cinq enfants abandonnés.
1747 Mort d’Issac Rousseau.
1748- Séjours à la Chevrette, domaine de Mme d’Epinay
1749 R. travaille pour l’Encyclopédie. Illumination de Viincennes.
1750 Le Discours sur les sciences et les arts emporte le premier prix de l’Académie des sciences de Dijon.

Ecrivain (1752-1762)

Rousseau, écrivain1752 Représentation du Devin du Village à Fontainebleau.
1753 Lettre sur la musique française.
1754 Voyage à Genève. Dernière rencontre avec Mme de Warens.
1755 Discours sur l’origine de l’inégalité parmi les hommes.
1756 Installation à l’Ermitage à Montmorency. Lettre à Voltaire sur la Providence.
1757 Passion pour Mme d’Houdetot. Disputes avec Diderot et Mme d’Epinay. R. déménage au Mont-Louis à Montmorency.
1758 Lettre à d’Alembert sur les spectacles.
1761 Julie, ou la Nouvelle Héloïse.
1762 Du Contrat socialEmile.

Refuge en Suisse (1762-1765)

Rousseau, refuge en Suisse1762 Suite à la condamnation de l’Émile et du Contra sociale, R. se réfugie à Yverdon-les-Bains. Il s’installe à Môtiers.
1763 Lettre à Christophe de Beaumont. R. reçoit la naturalité neuchâteloise et renonce à la nationalité genevoise.
1764 Lettres écrites de la montagne. Voltaire publie un pamphlet contre R., le Sentiment des citoyens. R. commence à se passionner pour la botanique.
1765 Suite à la lapidation, R. s’enfuit à l’Ile de Saint-Pierre, sur le lac de Bienne.

Fuite en Angleterre (1765-1767)

Rousseau, fuite en Angleterre1765 R. quitte l’Ile de Saint-Pierre.
1766 Via Strasbourg et Paris, R. arrive en Angleterre avec Hume. Après le court séjour à Londres, il s’installe à Chiswich.
1766-1767 Séjour à Wootton. Brouille avec Hume.

Monsieur Renou (1767-1770)

Rousseau, Monsieur Renou1767 Retour en France. Séjour à Trie, sous le pseudonyme de Jean-Joseph Renou. Publication du Dictionnaire de Musique.
1768 Séjours à Lyon et Grenoble.
1768-1769 Séjour à Bourgoin. R. y épouse Thérèse.
1769 Installation à la ferme de Monquin.
1770 Départ pour Paris. Après le séjour à Lyon, R. rencontre Buffon à Montbard.

Retour à Paris (1770-1778)

Rousseau, retour à Paris1770 Retour à Paris.
1770-1771 Lectures publiques des Confessions.
1771 Considérations sur le Gouvernement de Pologne.
1771-1773 Lettres sur la botanique.
1776 R. essai de déposer le manuscrit des Dialogues à Notre-Dame.
1778 Rédaction de la «Dixième promenade» des Rêveries du promeneur solitaire.
1778 Installation à Ermenonville. Mort de Rousseau le 2 juillet

 

Note : d’après une présentation de KOBAYASHI Takuya

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s