Le fils de Jean-Jacques Rousseau

Depuis plusieurs années, à la bibliothèque, un vieil homme de mine peu opulente, attire l’attention par la conscience qu’il apportait à ses recherches.

Un jour, l’ayant trouvé aux archives de l’Assistance publique, où s’entassent, depuis des siècles, les tragiques annales de la misère humaine, on lui demanda quel travail l’amenait, dans cet endroit inexploré.

–        Je cherche, me dit-il simplement, les enfants de Jean-Jacques Rousseau.

Publicités