Adhérents à la SIAM JJR

Vedette

Mots-clés

,

La SIAM JJR est affiliée à la Fédération des Sociétés d’Amis de Musées

Son objet : Favoriser toute entreprise visant à développer le musée Jean Jacques Rousseau à Montmorency et à mieux faire connaitre l’oeuvre du philosophe.

Vous êtes adhérents à la SIAM JJR,

Lire la suite

Publicités

Sur les traces d’un philosophe routard

Un routard avant l’heure, Jean-Jacques Rousseau ? Il faut dire que le promeneur solitaire a traîné ses guêtres dans pas mal d’endroits en France et en Suisse.

Je vous invite à partir sur les traces de ce philosophe randonneur. De Montmorency à Genève, en passant par Chambéry, voici quelques idées de balades rousseauistes. En route, citoyens !

Rousseau à Montmorency

Montmorency et Rousseau

Montmorency est l’une des ville-phares dans la vie de Rousseau. Considérant Paris comme « une ville factice avec des égoïstes », Jean-Jacques Rousseau quitte la capitale pour Montmorency en 1756. Logé au départ près de l’Orangerie, le philosophe est congédié, à la suite de différends d’ordre intellectuel avec son amie Mme D’Epinay. Il devient locataire du petit Mont-Louis, devenu aujourd’hui le musée Jean-Jacques Rousseau.

Lire la suite

Le monde, un et pluriel !

Mots-clés

, ,

Tout ce qui tient intimement à la nature humaine se ressemble d’un bout de l’univers à l’autre.

Voltaire, 1756

 

Pour les penseurs des Lumières, tous les hommes participent d’une même nature, l’histoire et la géographie suffisent pour expliquer les différences entre eux. La tradition du droit naturel enseigne qu‘ils possèdent certains droits en tant que membres de l’espèce (ce qu’on appellera à la fin du siècle les « droits de l’homme »). Le bien et le juste, valeurs strictement humaines, se trouvent eux aussi fondés dans l’universalité et l’égalité.

Homme masqué de l'île Sandwich
Famille IroquoiseGillot : Projet de panneau illustrant une scène de chinoiserie

Explorateurs et savants parcourent le monde pour mieux le connaître, les érudits composent des tableaux d’ensemble : l’unité universelle est faite de singularités.

On découvre en même temps l’histoire : le passé n’est plus une incarnation de l’idéal ni un simple répertoire d’exemples, chaque époque historique possède sa cohérence et ses valeurs. La confrontation avec les autres incite à tourner un regard critique vers soi, les voyages imaginaires deviennent un moyen de découvrir ses propres tares.

L’ouverture aux autres n’est pourtant pas à l’abri des détournements : l’universalisme conduit parfois à l’ethnocentrisme, la reconnaissance des différences à un relativisme radical.

Lire la suite

C’est de l’homme que j’ai à parler !

Mots-clés

, , ,

C’est de l’homme que j’ai à parler»: ainsi commence le Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes paru en 1755.

Rousseau et l’inégalité

Fragilisant les frontières, le doute que cultivait Rousseau et son goût de la spéculation nous rendent disponibles aux découvertes, aux rencontres, aux fraternités. Il nous rappelle qu’il ne faut jamais confondre la connaissance avec les idées reçues au nom desquelles nous dressons de confortables palissades entre l’Autre et nous.

Qu’est-ce que l’inégalité, comment l’a-t-on rêvée, ce rêve nous parle-t-il encore ? Des inégalités sociales à celles des peuples, faisons-nous toujours le lien ? Les différences des uns servent-elles à l’égalité des autres ? Qu’en est-il de la connaissance dans tout ça ? Et du bonheur, cette grande question du XVIIIe siècle ? Un parcours dans l’oeuvre et l’époque de Rousseau. Des questions qui nous concernent toujours.

 

Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes

par Jean-Jacques Rousseau, 1754

Introduction

Lire la suite

Communication : Société Jean Jacques Rousseau / Genève

Mots-clés

,

Journée d’études organisée par la Société Jean-Jacques Rousseau

Mercredi 27 juin 2018, 15.30 – 17.30

Institut et Musée Voltaire, rue des Délices 25, 1203 Genève

Rousseau et la différence sexuelle

Si Rousseau, qui se voulait homme à paradoxes plutôt qu’à préjugés s’est attiré sur maints sujets toutes sortes de critiques, aussi virulentes que contradictoires, sa position sur la différence sexuelle a été et reste matière à scandales. Il faut dire qu’il est rare qu’un philosophe et qu’un écrivain ait essayé de la penser. Les phrases de l’Emile résonnent ainsi comme des provocations : « Dans l’union des sexes chacun concourt également à l’objet commun, mais non pas de la même manière. De cette diversité naît la première différence assignable entre les rapports moraux de l’un et de l’autre. L’un doit être actif et fort, l’autre passif et faible: il faut nécessairement que l’un veuille et puisse, il suffit que l’autre résiste peu ».

Quelle attitude adopter ?

Lire la suite