Vendredi 1er juin et samedi 2 juin à 14h30 et à 16h.


 

 

Dans le cadre des « Rendez-vous aux jardins » édition 2018, organisés par le Ministère de la Culture, le musée Jean-Jacques Rousseau vous propose des visites guidées thématiques, en lien avec l’exposition « Paysages de Montmorency, de Ponsin à Bloch ».

Sur réservation au 01 39 64 80 13 ou par mail rousseau-museum@ville-montmorency.fr.

L’entrée est gratuite pour tous durant les 3 jours les 1er, 2 et 3 juin.

 

La promenade au jardin est une incitation à la flânerie, à la déambulation au rythme de ses allées, ombragées ou découvertes, de ses massifs fleuris, de ses bosquets, de ses arbres, en se laissant guider, seul ou en famille, par le pur plaisir de la marche.

Une centaine de jardins répartis dans tout le département ouvriront leurs portes, souvent de façon exceptionnelle et gratuite pour cette occasion spécifique. Du petit enclos intimiste au parc historique de plusieurs hectares, des parcelles potagères bien alignées au jardin campagnard et ensauvagé, jardinières et jardiniers vous feront profiter de leurs conseils et de leurs expériences.

Bien sûr il y a les incontournables que sont les jardins de Colette ou de Marie-Lorette à Auvers-sur-Oise, de Jacques à Nesles-la-Vallée, de Sylvie à Beauchamp, le potager de Frédéric à Taverny, les jardins familiaux d’Alain à Domont, le jardin d’eau de Bijan et Zoreh à Vauréal ou le jardin bouquetier de Monique à Eaubonne.

Ne pas hésiter cependant à découvrir la Margelle à Hérouville, les paradis de Mamy Fleurs à Roissy-en-France, de Josiane ou de Chantal à Saint-Witz, d’André à Seraincourt, de Daniel à Bouffémont ou d’Eliane à Pierrelaye.

Pour les passionnés d’exotisme, poussez donc jusqu’au jardin du Nid à Chauvry, au jardin japonais d’Aincourt ou au jardin Zen à Courdimanche. Quant aux férus d’histoire, ils auront l’embarras du choix entre le parc de la Bûcherie à Saint-Cyr-en-Arthies, dessiné sous le second Empire avec son platane d’Orient de 1 500 m² d’emprise au sol, les trois jardins de l’abbaye de Royaumont, le parc du château d’Ecouen et le potager-fruitier du château de La Roche-Guyon dont le tracé s’inspire d’un dessin de 1741.

Amateurs des beaux-arts vous ne serez pas oubliés, des sculptures seront exposées dans le jardin du Passiflore à Neuville-sur-Oise, des graffeurs et des peintres sur le motif seront réunis dans le parc de Grouchy à Osny, la Miss terre Rieuse exposera ses poteries chez Clair-Obscur à Parmain et Franck Rouilly son bestiaire au musée de l’Outil qui, cerise sur le gâteau, accueillera aussi un Big Band !

Les originaux, enfin, iront s’initier à la vie de la ferme à l’espace régional de la Butte-Pinson, pique-niquer dans le parc du château de la Chesnaie, s’enchanter d’une visite théâtralisée en costumes à Villarceaux, d’une visite guidée des plantes médicinales du jardin du docteur Gachet ou d’une intervention dansée dans le parc de l’abbaye de Maubuisson accompagnée par l’accordéoniste Pascal Contet, et, pour finir la journée en beauté, visionner en nocturne et en plein-air « La belle et la bête » de Jean Cocteau dans le parc du château d’Auvers.

Pendant que le loup n’y est pas, ne nous promenons pas dans les bois, mais dans les jardins pour une fois !

 

 

Publicités