Mots-clés

, , ,


216x323_renaud-et-armide-francois-boucher-photo-rmn-grand-palais-musee-du-louvre-stephane-marechalleLa peinture érotique de la Renaissance au 18e siècle.

La redécouverte de la statuaire antique durant la Renaissance permet un nouveau regard porté par les peintres sur le corps humain. Les artistes multiplient la présence des corps dénudés, d’abord dans la peinture profane, puis dans la peinture religieuse et le portrait. Au fil des siècles, la peinture de nu s’émancipe pour devenir un genre à part entière.

La conférence propose un panorama de cette peinture du 16e au 18e siècle, art qui choqua certains en son temps, mais qui fut très prisé des collectionneurs.

Conférence animée par Pauline PREVOT, médiatrice culturelle du Musée Jean-Jacques Rousseau.

Entrée libre.

Samedi 11 octobre 2014 à 14h30,

salle Lucie Aubrac,

place de Château-Gaillard

à Montmorency.

Musée ero 1

 

Lire la suite …. 

Publicités