Mots-clefs

, , , , , , , , ,


Pour les « Rousseau », c’est la Région Parisienne leur berceau ..

 

« Mon Père en m’embrassant fut saisi

d’un tremblement que je crois sentir

et partager encore. Jean-Jacques, me disait-il, aime ton Pays … »

« Lettre à d’Alembert sur les spectacles » 1758

 

Tout le monde sait que la famille Rousseau est d’origine française et ce n’est que d’une façon très lointaine, en partie du côté Bernard, nom de jeune fille de la mère de notre Jean-Jacques, qu’apparaît une modeste ascendance helvétique. Cette double généalogie mérite d’être retenue jusqu’au moment où il s’agira de son père et de sa mère dont sont issus son caractère, sa sensibilité, son extrême intelligence et son génie ; sans laisser pour autant dans l’ombre ses nombreux défauts.

Pour les « Rousseau », c’est la Région Parisienne leur berceau. On trouve des traces de la famille dans la Vallée aux Loups, au sud de la capitale, plus tard si chère à Chateaubriand et Madame Récamier. L’un des Rousseau: Antoine, était alors libraire à Paris. C’est un érudit genevois: Eugène Ritter, Professeur de Lettres à l’Université de Genève à la fin du XIXe. siècle, qui sera sur tous ces sujets notre meilleur guide. Les recherches qu’il a faites sont admirables.

 

Publicités