Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


Trois grandes bases de données iconographiques en ligne recensent et décrivent les manuscrits enluminés conservés dans les bibliothèques publiques de France.

www.manuscritsenlumines.fr

Une véritable mine. Un trésor accessible à tous, montrant les bienfaits de la numérisation des fonds culturels publics.

Ces trois bases de données, désignées sous les noms fleuries d’Enluminures, Liber Floridus et Mandragore, réunies sous l’égide d’un site unique, permettent chacune et respectivement un accès aux manuscrits enluminés des Bibliothèques municipales, des Bibliothèques de l’enseignement supérieur et de la BNF.

Enluminures, plutôt à destination du grand public, propose la consultation gratuite de plus de 12 000 images de plus de 5 000 manuscrits médiévaux.Liber Floridus donne à voir les manuscrits des bibliothèques Mazarine et Sainte-Geneviève. D’autres établissements les rejoindront sous peu.

Un travail d’indexation est en cours. Mandragore compte plus de 170 000 notices analysant des œuvres conservées au Département des manuscrits et à la Bibliothèque de l’Arsenal, de l’Egypte pharaonique à l’époque contemporaine. 80 000 d’entre elles sont déjà accompagnées d’une image numérisée. Il est prévu d’illustrer l’ensemble de la base.

Le + : la prodigieuse fraîcheur des images, les descriptions scientifiques, les méthodes de recherche adaptées à chaque public, simple curieux ou chercheur, la simplicité d’utilisation.

Le + (bis) : on ne se lasse pas de tant de merveilles

Le – : on ne voit pas…

Publicités