Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


Mardi 28 février, 18h30

« Rousseau, une histoire genevoise »Vernissage du livre de Guillaume Chenevière (Labor et Fides, février 2012)

Maison de Rousseau et de la littérature 

40, Grand-Rue  – 1204 Genève

Le XVIIe siècle à Genève est marqué par une lutte de longue haleine entre ses citoyens et les familles dirigeantes. Le peuple revendique sa souveraineté alors que l’oligarchie régnante lui préfère les affaires.

C’est dans ce contexte que Jean-Jacques Rousseau lie son destin avec sa ville natale. Les aspirations citoyennes telles qu’elles s’expriment dans des épisodes hauts en couleur inspirent ses réflexions sur la volonté populaire qui, en retour, donnent un regain d’énergie au peuple genevois dans ses combats vers la souveraineté.

Guillaume Chenevière propose une chronique très éclairante d’un siècle qui est à la fois le laboratoire des expériences démocratiques de la modernité et celui du Contrat social ou de L’Emile.

En décrivant la manière dont on lisait Rousseau au XVIIIe siècle, en évoquant les faits saillants d’un combat populaire qu’aucune intimidation, même violente, ne dissuadera, l’auteur éclaire une histoire qu’il est particulièrement intéressant de méditer à une époque où la finance mondiale menace concrètement la souveraineté des peuples.

Guillaume Chenevière (1937), est homme de théâtre et journaliste. Il a monté de nombreuses pièces à Genève, dont une sur Jean-Jacques Rousseau. Directeur de la Télévision suisse romande de 1992 à 2001, il exerce plusieurs mandats dans le monde des médias et de la culture aujourd’hui.

Contacts :

info@m-r-l.ch

www.m-r-l.ch


Publicités